EQ18 – Le 104, véritable lieu de vie.

Catégories MediaÉtiquettes Publié le Le

Anciennes pompes funèbres de Paris, devenues un véritable lieu culturel ouvert depuis le 11 octobre 2008, le 104 était le souhait de Bertrand Delanoé. Faire vivre le quartier du 19 ème arrondissement et proposer une culture accessible à tous était l’enjeux majeur du projet. Arrivé en 2012 à la direction, José manuel Gonçalves, a développé ce lieu dans une dynamique éducative et sociale. Les 35 000 m2 de la structure sont mis à disposition de tous avec un accès gratuit, pour créer, répéter ou encore se promener.

Le 104, lieu de ressources.

Cet espace allie solidarité et créativité grâce aux nombreux événements proposés. Chloé, guide au 104, le décrit comme un établissement réfléchit pour les visiteurs. Ces propos sont illustrés, par les emplacements dédiés au public, tel que les jardins pour enfants ou encore les espaces détentes comme les différents lieu de restaurations. Le directeur et son équipe apportent également leurs soutien aux artistes par la mise à disposition de salles en location et la programmation de divers spectacles. Comme en témoignent Dominique et Javier, un couple de danseur habitué des lieux, ce centre culturel est décrit comme « magnifique » et accessible à tous.

Le 104, face à la crise sanitaire.

En effet, le 104 a réouvert après 7 mois de fermeture due à la crise sanitaire. Des mesures ont été prises afin de pouvoir continuer à accueillir les artistes durant cette période particulière. Nonobstant celle-ci, n’a pas empêché les répétitions et la création de spectacles avec comme revendication « la culture est essentielle ». Une œuvre portant ce message est présente sur la façade côté rue Curial avec l’inscription « non essentiel » barrée, réalisée par le street artiste français Rero.

La réouverture du site au grand public est un véritable soulagement pour la direction et ses salariés ainsi que pour tous les visiteurs environ 600 000 personnes par an. Le 104 se trouve être une véritable bulle culturelle et créative dans cet arrondissement populaire et défavorisé.

 

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A découvrir dans la même rubrique