Visite d’un journal historique

Catégories MediaÉtiquettes Publié le Le

Le 25 septembre 2018, Philippe BERNARD, secrétaire général de la rédaction La Dépêche du Midi nous a accueilli dans les locaux du quotidien afin de nous présenter son journal, son histoire. Nous avons également eu la chance de pouvoir assister à la création des journaux du lendemain.

Depuis 1870, ce journal régional œuvre pour que ses lecteurs soient quotidiennement informés de l’actualité internationale, nationale et même départementale. En effet, ce groupe indépendant se démarque de par sa couverture régionale. Il est le seul journal à proposer les actualités de tous les départements de la région Occitanie. Malheureusement, cette particularité ne permet pas à l’entreprise d’éviter un déclin du chiffre d’affaires, notamment à cause des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) qui offre une information en continu. Afin de remédier à ce conflit, La Dépêche cherche à « monétiser le web » comme le dit Philippe BERNARD lors de sa présentation. Le groupe est le leader régional de la presse quotidienne, il fabrique plus de 130 000 exemplaires. Il y a une baisse de production où il y a quelques années l’entreprise produisait plus de 150 000 journaux. Cette diminution s’explique avec l’arrivée et la croissance du numérique et des réseaux sociaux.

De la presse écrite à la presse digitale.

 

En effet, l’entreprise a fait ses débuts avec la machine à écrire mais tend de plus en plus vers le digital. Elle entreprend donc des stratégies d’abonnements comme par exemple lorsque l’article visible sur le site est incomplet ce qui pousse les lecteurs à s’abonner s’ils veulent le lire entièrement. « Les gens sont toujours prêts à payer pour l’info » tels sont les propos de Philippe BERNARD. De plus, la presse écrite en ligne est en forte expansion comme nous le montre les chiffres : plus de 16 millions de visites par mois. Pour autant, les abonnés du web ne représentent que 10% des abonnés globaux. Ce qui prouve que La Dépêche possède une notoriété certaine mais que des efforts restent à venir. Enfin pour la communication digitale, la firme s’impose grâce à ses nombreux followers et permet donc d’avoir une visibilité plus importante sur leur site web ainsi que plus de vues sur les articles en ligne.

 

L’avenir de la presse papier est en déclin. Cependant on peut se tourner vers une actualité qui sera donnée via le numérique dans quelques années et se poser la question si le journal papier sera toujours en vie.

 


Equipe 4 : Guillaume, Léa, Alexandre, Lou, Alix, Elise, Charles

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

A découvrir dans la même rubrique