Patrick Berry ou la mélodie des rotatives

Catégories MediaÉtiquettes Publié le Le

A l’issue de notre visite de la Dépêche, le 18 septembre au soir, nous avons rencontré Patrick Berry, personnage clé dans le processus d’impression des journaux.

La blouse de travail troquée pour son costard de directeur d’imprimerie à la Dépêche, Patrick Berry a gravi tous les échelons de cette prestigieuse entreprise. Devenu mécanicien après avoir effectué un parcours d’ingénieur en mécanique, Patrick est arrivé dans le milieu de l’imprimerie il y a de cela 30 ans. Pour lui, ce changement s’est fait naturellement, ce sont les aléas de la vie qui l’ont conduit à ce poste prestigieux. Un ingénieur mécanique qui imprime un des plus gros journaux de presse régionale, voilà une réussite atypique et surprenante.

Patrick Berry décrit sa journée type. Elle débute toujours par le tour de ses équipes, suivi de l’organisation des plannings puis des études d’investissements en passant par les études d’organisations. Il est le chef d’orchestre de beaucoup d’employés. Les tâches sont structurées, tout est effectué en temps et en heure grâce à ce professionnel confirmé.

Pression sur l’impression ?

Le monde moderne rattrape la presse écrite de jour en jour. Effectivement, le papier laisse place au digital. De nombreux discours soutiennent qu’internet ferait de l’ombre au papier. Patrick Berry reste très positif à propos de cette révolution « Le papier n’est pas mort », nous confirme-t-il alors. Le papier ne disparait pas, en revanche il diminue, et les technologies s’adapteront, les machines évolueront. « Je pense qu’il y a quelque chose à faire autour de la complémentarité papier numérique », ce qui se fait déjà dans de nombreux pays, selon notre chef d’orchestre.

A l’écoute de ses employés et fidèle à lui-même, il n’abandonne pas son équipe et informe chaque membre des conséquences de notre temps. La baisse des tirages n’entraînera cependant pas la baisse des effectifs, car les salariés ont chacun leur fonction effective au sein de la dépêche.

Équipe 6 : Noémie, Clémence, Romane, Anaïs, Axel, Manu, Owen

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

A découvrir dans la même rubrique