Christine Moisson : du dynamisme au service de l’agence ICOM

Catégories AgenceÉtiquettes Publié le Le

Christine Moisson, directrice de clientèle dans l’agence de communication ICOM basée à Toulouse, nous a présenté avec envie et dynamisme les valeurs pour lesquelles, elle et son entreprise s’engagent ainsi que son projet étonnant.  

Son rôle au sein de l’agence consiste à être la « plaque tournante » comme elle aime le dire, c’est-à-dire l’incarnation du lien entre le client et l’équipe avec laquelle elle travaille. Elle est donc l’interlocuteur quotidien du client afin de répondre au mieux à leurs problématiques de communication.  

Tout comme l’agence, Christine Moisson est fière de représenter certaines valeurs telles que le développement durable, la biodiversité ou la communication responsable. C’est pour cela que l’agence a pris la décision d’accepter seulement des projets de la part d’entreprises ayant « une démarche d’amélioration continue » comme elle l’explique. C. Moisson prend l’exemple d’un transporteur avec qui ils travaillent depuis un petit moment et qui utilise du diesel. Au premier abord, cette société semble « incompatible » avec les valeurs d’ICOM. Mais, comme elle accepte de poursuivre une amélioration de comportements, c’est donc l’état d’esprit véhiculé par ce client qui est pris en compte. Enfin, elle précise que : « l’état d’esprit de l’entreprise et la démarche de progression dans laquelle elle va s’installer » sont le plus important. 

 Des valeurs affirmées au cœur de son projet  

Lorsque nous lui demandons quel a été le projet qui lui tenait le plus à cœur, étonnamment elle nous répond « tous les projets portant sur la santé ». En effet, Christine Moisson porte un grand intérêt à ce domaine souvent peu reconnu dans la communication. Elle nous explique alors : « cela fait maintenant six ans que je travaille avec la Clinique Saint-Exupéry. » Une fidélité sans ombre , reflet de cette agence très proche de ses clients et de leur demande. Elle poursuit « la santé n’est pas un produit de consommation. C’est un sujet sensible voir anxiogène pour certaines personnes ». C’est dans cet optique et cette difficulté qu’elle trouve son intérêt à traiter un tel sujet dans son métier. C’est un travail de longue réflexion et subtil selon ses termes afin de répondre au mieux à la demande des professionnels du milieu.

 Pour finir, Christine Moisson s’est prêtée à une interview plus décalée

équipe 4 : Lou Estrade Alix Drouillat Léa Redelsperger Elise Mesas Guillaume Pannetier Charles Dequé Alexandre Taurines-Treil

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

A découvrir dans la même rubrique