Exposition des visages du rap français à Radio France – P4

Catégories MediaÉtiquettes Publié le Le

Dans le paisible 16e arrondissement de Paris, Radio France met en valeur l’exposition les visages du rap français jusqu’au 5 Novembre tout les jours jusqu’à 19h.

La radio Mouv’ et Radio France mettent à l’honneur les personnalités qui ont marqué l’histoire du rap français à travers une exposition photo à la Maison de la radio qui se tient du 28 août au 5 novembre 2018. Une série d’une centaine de portraits réalisés par le photographe David Delaplace et extraits de son ouvrage Le Visage du Rap. Les commentaires ont été confiés au journaliste Olivier Cachin, animateur de l’émission La sélection rap sur Mouv’, qui raconte ici l’histoire de ce mouvement musical au fil des photos exposées.

Cette exposition retrace les temps forts de chaque décennies dans le rap depuis les années 1980. De la fin du XXe siècle où le rap venait de s’implanter en France avec les médias méprisant et le racisme ordinaire à l’âge d’or où le rap sort enfin de sa niche pour aller tutoyer la culture mainstream avec l’arrivée de grands noms comme le suprême NTM, IAM ou encore Doc Gyneco et la génération de Booba à Kéri James, où les banlieues françaises s’imposent jusque dans les téléviseurs français quand les Princes de la Ville du 113 rafle deux statuettes aux Victoires de la Musique. Au passage du XXIe siècle, se déploit un nouveau rap conscient, autotuné avec une ouverture des frontières.
Dans le même temps, le rap atteint un certain succès en 2010, «la consécration» selon Cachin avec l’avènement du rap en tête des streams et des charts conjointement à la démocratisation de l’auto-tune.

P4: Marina Vadel, Leo Granger, Jennifer MacEke, Clémence Delavoipière

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

A découvrir dans la même rubrique